Cela parle de la grossesse, des enfants, de la vie de famille, de couples tout le mondes est le bienvenues
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La grossesse gémellaire : au fil des mois…

Aller en bas 
AuteurMessage
krystel
Admin
avatar

Nombre de messages : 439
Age : 39
Localisation : La Ferté sous jouarre 77
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: La grossesse gémellaire : au fil des mois…   Mer 9 Mai - 22:49

Donner naissance à des jumeaux implique un suivi médical plus rapproché et le respect de certaines règles pour veiller au bon déroulement de la grossesse.
Il s’agit également de prévenir les appréhensions et inquiétudes des futurs parents face aux risques de prématurité, de complications, ou encore de fausses couches, mais aussi face à l’avenir, sur le plan éducatif et organisationnel. Toutes les étapes sont importantes.


Une grossesse gémellaire ou multiple (plus de 2 bébés) est considérée comme une grossesse à risques, pour la mère et pour les bébés : surcharge pondérale, hypertension artérielle, problèmes de varicosités, diabète gestationnel et d'infections urinaires, fausse couche…Grâce à un suivi médical accru, les risques sont mieux prévenus et diminuent progressivement. Mais une femme enceinte de jumeaux doit veiller à ne pas se fatiguer davantage (tâches quotidiennes, activité professionnelle…), en plus du poids qu’elle porte, car cela augmente le risque d'accouchement prématuré, comme elle doit faire attention à sa posture.
Elle doit également éviter de transporter des charges lourdes, pour ne pas aggraver les douleurs dorsales et pelviennes. Les changements du corps maternel influent également sur la position de son centre de gravité de la femme ; il peut même être nécessaire de porter une ceinture de grossesse, par la suite, si le ventre devient trop lourd.

Le calme et le repos sont et restent donc les meilleurs alliés pour mener le plus loin possible la grossesse gémellaire, dont la durée moyenne est de 8 mois. Il faut accepter de limiter ses activités et ses déplacements. Les sensations de serrements ou de contractions, mais aussi d’essoufflement s’atténuent, lorsqu’on la future maman se détend et se repose. Enfin, pendant le sommeil, il y a une plus grande sécrétion d'hormones de croissance nécessaires au développement des bébés. C’est pourquoi il est également conseillé de faire des siestes pendant la journée.

Côté alimentation et gain de poids, il est indispensable de les régler, dès les premiers mois. En raison d'un taux d'hormones bien plus élevé et d'une quantité de liquide amniotique plus importante, les femmes en attente de jumeaux ont tendance à véritablement changer de silhouette.
En général, l’anémie et les troubles cardio-vasculaires apparaissent plus fréquemment dans une grossesse gémellaire. Si la future maman peut consommer au moins 300 calories de plus - protéines, minéraux, vitamines et acides gras essentiels par bébé et par jour, elle doit opter plutôt pour une alimentation saine, équilibrée et variée pour mieux optimiser sa forme et son tonus. La prise de poids moyenne pour une grossesse gémellaire varie entre 12 et 15 kilos.

Premier trimestre de la grossesse

Après 6 semaines d’aménorrhée et avant le 3ème mois, l’examen échographique permet de confirmer une grossesse gémellaire, qu’il faudra surveiller plus fréquemment, au rythme de consultations médicales mensuelles, voire toutes les trois semaines.
Il s’agit de veiller au bon développement in-utero des deux futurs bébés, mais surtout de prévenir une éventuelle hypotrophie des fœtus.

Si les risques existent, il faut s’efforcer de rester sereine, pour ne pas se laisser gagner par le stress, les angoisses et la nervosité face à la stimulation hormonale plus forte, à la surcharge pondérale et au volume plus important de l’utérus (1,5 fois plus gros que lors d’une grossesse unique). Les malaises, les nausées et la fatigue sont plus fréquents, dès les premiers mois. L’appétit risque d’être fortement stimulé ainsi que les différents métabolismes et il ne faut pas trop prendre de poids au début, car le gain de poids est plus important en fin de grossesse.
Chaque semaine passée est une semaine gagnée, au sens même d’une victoire.

Second trimestre de grossesse

Les examens médicaux et échographiques se poursuivent et les changements physiques de la future maman sont de plus en plus visibles. Le taux d'hormones et la quantité de liquide amniotique sont bien plus importantes. La fatigue est toujours présente, en raison de l’augmentation du volume sanguin. C’est pourquoi la future maman doit absolument se reposer, soit en aménageant son temps et ses conditions de travail avec l’aide du médecin, soit en cessant son activité professionnelle. Dès le 4ème mois, il est possible de pratiquer l’haptonomie pour mieux communiquer avec chacun de ses bébés et les sentir bouger différemment, ou encore de recourir à la sophrologie pour gérer la douleur.
Généralement, la mise au repos doit être systématique au-delà de 24 semaines d’aménorrhée, même s'il n'y a pas de signe d'accouchement prématuré, et elle doit être pleinement effective entre la 30ème et la 34ème semaine.
A partir du 5ème mois, il faut limiter au minimum les déplacements en voiture. Le corps de la femme enceinte travaillant toujours autant, il vaut mieux avoir une alimentation plus riche en protéines et en apport calorique, tout en veillant à ne pas prendre de surpoids.

Troisième trimestre de grossesse

Le dernier trimestre est le plus éprouvant, physiquement et psychologiquement pour la future maman. La prise de poids s’accentue et le ventre maternel devient lourd ; l’utérus est de plus en plus distendu et se contracte assez facilement. La fatigue est encore plus pesante car l'effort à fournir pour bouger est plus grand, et l’inquiétude plus présente, car le jour J de l’accouchement se rapproche, et pouvant même se produire plus tôt que prévu. D’où la nécessité de prendre les choses avec calme et d’être bien entourée pour mieux supporter cette dernière étape.

C’est pourquoi le repos est plus indispensable que jamais, en fin de grossesse, pour prévenir les risques de prématurité, mais aussi les précautions pour aborder l’accouchement, plus sereinement. Le plus souvent, le congé de maternité d’une femme enceinte de jumeaux commence au 6ème mois. L'alimentation doit également rester équilibrée et variée, même s’il faut prévoir un apport en fer et en calcium supplémentaire les derniers mois. Lire notre article nutrition.
La durée moyenne d’une grossesse gémellaire est de 8 mois et les jumeaux nouveaux-nés sont donc prématurés ; certains d’entre eux auront alors besoin de soins intensifs, jusqu'à ce qu'ils atteignent un poids normal. En allaitant ses bébés, la maman augmentera leur protection immunitaire

Quelques adresses utiles :


Fédération nationale Jumeaux et plus

28, place Saint-Georges
75 009 Paris
Tél. : 01 44 53 06 03 (également pour les coordonnées des antennes départementales)

Jumeaux infos

BP 22
34 410 Sauvian
Tél. : 04 67 37 57 77

Centrale des multiples

146, rue au bois
62 280 Saint Martin de Boulogne
Tél. : 03 21 30 25 17
(à condition d’être adhérent de l'association Jumeaux et plus)

Association Allaitement jumeaux et plus

11, avenue Lafayette
63 120 Courpière
Tél. : 04 73 53 17 95

Famille et Cité, l’aide à domicile

Tél. : 01 45 39 68 35
Revenir en haut Aller en bas
shelyanne
Admin
avatar

Nombre de messages : 578
Age : 46
Localisation : france
Loisirs : décoration,net,shopping
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: La grossesse gémellaire : au fil des mois…   Sam 12 Mai - 1:14

merci pour toutes ses informations qui me seront peut être utile un jour
Revenir en haut Aller en bas
 
La grossesse gémellaire : au fil des mois…
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calculer mois de grossesse
» Aux mamans de jumeaux/jumelles...
» Début de grossesse comment vous vous sentez?
» Fausse-couche suite à une grossesse gémellaire
» Vos signes d'accouchements imminents ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue chez les babys :: CONCEPTION ET GROSSESSE :: Grossesse gémellaire et multiple-
Sauter vers: